Tsy fahampin’ny orana: efa mandray ny fepetrany MAEP

Noho ny tsy fahampian’ny rotsak’orana vokatry ny fiovaovan’ny toetrandro sy ny fahasimban’ny tontolo iainana dia ahitana fiakarana ny vidim-bary eny amin’ ireo mpamongady sy eny amin’ ny tsena noho ny fanararaotana sy fanafenana ny vokatra ataon’ ny mpandraharaha sasantsasany.

Efa misy ny fepetra raisin’ny fitondram-panjakana Malagasy amin’ny alalan’ny MAEP sy ny MICA toy ny fitsirihina sy fanarahamaso ny fivezivezen’ny vary. Eo ihany koa ny fizahana ireo vary aloha izay ao anatin’ ny fiotazana tanteraka amin’ izao fotoana izao.

Ny MAEP manokana dia efa manana paikady hanohana ireo tantsaha izay manana olana ara-drano ireo toy ny ao atsimon-drano, dia ny fanomezana masomboly vary haingam-pitombo sy ny fanaovana voly avotra.Izany hetsika izany dia natao ho tantsoroka ho an’ ny tantsaha Malagasy sy ho fanatrarana ny fahavitantena ara-tsakafo.

Manque de pluie : MAEP a déjà pris les dispositions y afférentes

Face au manque de précipitation sur les régions du centre de Madagascar quelques opérateurs de mauvaise foi tentent d’effectuer une spéculation  sur le riz en effectuant une rétention de stock et en augmentant le prix du riz sur les étales.

Le MAEP et le MICA ont pris les mesures nécessaires afin de contrôler la situation de hausse de prix. En effet,un contrôle régulier des mouvements et déplacements des produits a été effectués régulièrement. Le MAEP actuellement s’est engagé à répertorier le riz de première saison qui est en pleine récolte. D’ après Monsieur le Ministre du MAEP, RANARIVELO Lucien, le prix du riz reviendra à la normale lorsque la récolte du riz de première saison sera terminée et que celui-ci arrivera sur le marché.

En ce qui concerne les zones du centre fortement touchés par le manque de précipitation comme la partie d’Atsimondrano, le MAEP envisage de distribuer des semences de riz à cycle court aux riziculteurs et d’appuyer ces derniers dans l’optimisation de culture de contre saison au cas où le manque pluie persiste.

Toutes ces actions entre dans le cadre de l’atteinte de l’objectif générale de l’Etat Malagasy qui est l’autosuffisance alimentaire.

Retour

Comments are closed.