« Agritourisme »: manana ny sehatra sahaza azy i Madagasikara

Fialàna amin’ny fizahantany mampiala voly  ary fiampitàna amin’ny fizahantany eny anivon’ny tontolom-mpamokarana eny ambanivohitra mba hampitomboana ny fidiram-bolan’ny tantsaha sy hananganana asa ho an’ireo tanora eny amin’ny faritra misy azy .Afaka mifampiankina sy mifameno tanteraka ny Fambolena sy ny fizahantany ary afaka mampiditra ny zotra fizahatany ara-pamokara ao anatin’ny toerana azo tsidihina ireo mpamorona zotra zahana. Izany indrindra no fanambaran’ireo mpandray anjara tamin’ny atrikasa momba ny « Agritourisme » izay nifarana ny 25 Mey 2019, natao tao amin’ny Parc des Expositions FORELLO Expo Tanjombato nandritry ny Tsenabe iraisam-pirenena eto Madagasikara na ny FIM. Telo andro no nandinihina sy nifanomezana soson-kevitra, izay nandraisan’ireo solontena eo anivon’ny ivontoerana foibe ao amin’ny Ministeran’ny Fambolena sy ny Fiompiana ary ny Jono anjara mavitrika.

Voafaritra 5 lehibe ny tanjona andrasana amin’ity Atrikasa ity araka izany, dia ny (i) Fitoviam-pijery mahakasika ny zavatra azo atao eto Madagasikara avy amin’ny “Agritourisme”, (ii) ny Fametrahana vovonana mba hahafahana mampiroborobo ny fifandraisan’ny famokarana eny ambanivohitra sy ny fizahantany, (iii) ny Fijerevana ireo faritra laharam-pahamehan’ny fampandrosoana ao anatin’ny famatsian’ny “intra-ACP”, (iv) Fananganana Politikan’ny “Agritourisme” eto Madagasikara sy ny rafitra fanatanterahana izany politika izany ary (v) ny Fananganana sy fankatoavana ireo singa fototry ny paik’ady / Politika momba ny “Agritourisme” amin’ny alalan’ny ady hevitra isam-bondrona izay ahitana ireo sehatra maro samihafa.

Tanjona amin’ny fanatanterahana ity atrikasa ity ny fanomezan-danja ireo vokatra ara-tsakafo eny ambanivohitra sy fampiroboroboana ny fampiasan’ny sehatry ny fizahan-tany amin’ny fomba maharitra izany sakafo vokatra eny an-toerana izany. Manana seha-pilalaovana hafa ihany koa ny tontolo ambanivohitra araka ny fanazavana nataon’Andriamatoa ministry ny Fambolena, ny Fiompiana ary ny Jono, Lucien RANARIVELO. « Afaka manolon-kevitra izy ireo amin’ny fizahana ny toeram-pamokarana malagasy izay mitahiry ny maha izy azy sy maneho ny fombam-pamokarana  nentim-paharazana mba hijerena amin’ny fomba hafa indray ny tontolom-pamokarana », hoy hatrany ny fanazavany. Nandritry ny fitsidihana ny tranoeva nataony niaraka tamin-dRamatoa Minisitry ny Varotra ihany koa no nideràny ny fikaroan’ireo tanora mpandraharaha malagasy izay nandray anjara feno tamin’ity tsenabe andiany faha-14 ity. Nijanona maharitra teo amin’ireo tranolain’ireo tanora mpandraharaha moa ireo Minisitra roa tonta ary nankahery ireo tanora ireo noho ny fikarohany ny ny fandraisana an-tanana ny ho aviny. Nanentana ireo tanora hafa ihany ko izy ireo mba hitsidika ny tsenabe mba hahafantarana izany tontolon’ny fandraharahana izany.

————————————————————————-

« Agritourisme » : Madagascar a sa carte à jouer

Passer du tourisme de contemplation au tourisme au cœur des campagnes agricoles pour accroître les revenus des paysans et créer des opportunités d’emplois pour les jeunes dans leur localité. Agriculture et tourisme peuvent ainsi aller de pair et les concepteurs de voyages pourraient intégrer une variété des circuits agritouristiques dans leur package. Telles ont été notamment les affirmations des participants lors de l’atelier sur l’Agritourisme qui se termine ce 25 mai au Parc des Expositions FORELLO Expo Tanjombato, durant la Foire Internationale de Madagascar ou la FIM. Trois journées de réflexion et de propositions auxquelles ont activement participé les directions générales du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

Cinq résultats seront attendus de cet atelier de trois jours dont (i) une meilleure compréhension commune des possibilités offertes par l’agritourisme à Madagascar, (ii) la mise en place d’une plateforme pour promouvoir les liens entre l’agriculture et le tourisme, (iii) l’identification de domaines prioritaires de développement et d’appui dans le cadre de financement intra-ACP, (iv) l’élaboration d’une politique d’agritourisme à Madagascar et du cadre de mise en œuvre de cette politique et (v) l’élaboration et la validation des principaux éléments de la stratégie/ politique sur l’agritourisme par le groupe de discussion multisectoriel.

L’idée étant de valoriser les denrées locales et de promouvoir leur utilisation durable par le secteur tourisme, mais pas que. Les milieux locaux ont d’autres cartes à jouer a fait savoir Monsieur le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et  de la Pêche, Lucien RANARIVELO. Ils peuvent proposer « la découverte des villages malgaches qui ont conservé leur cachet traditionnel tout en étant agricoles pour faire découvrir autrement le monde agricole », a-t-il souligné. Accompagné par la Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat durant sa visite aux stands du FIM hier, il a par ailleurs salué la créativité des jeunes entrepreneurs malgaches qui participent massivement à cette 14ème édition. Les deux Ministres se sont arrêtés aux stands des jeunes entrepreneurs et  ont encouragé ces jeunes  pour leurs créativités et leurs initiatives. Ils ont invité également les autres jeunes à visiter cette foire afin de savoir mieux le monde entrepreneurial.

Source: Communication MAEP

Date: 23/05/2019

Retour

Comments are closed.