DEFIS -ONN: conjuguer les efforts pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle à Madagascar

Afin d’accomplir le « Velirano N° 9 » du Président de la République de Madagascar, qui est l’autosuffisance alimentaire, le MAEP a décidé d’augmenter la performance des acteurs de développement, y compris des paysans. Cette Initiative implique des actions pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de ces acteurs. En effet, la nutrition est une fonction de la croissance économique mais, en améliorant le capital humain, constitue un facteur essentiel du développement économique et social.

Réduire de 15 points le taux de malnutrition chronique des enfants de moins de 5 ans

Au delà de ses engagements dans le PNAN III, le MAEP, à travers le programme DEFIS, intègre   l’éducation nutritionnelle dans sa sous-composante 1-3. Ce volet consiste à l’amélioration de l’alimentation des ménages ruraux ciblés, des enfants de moins de cinq ans et des femmes allaitantes. Pour atteindre son objectif lié à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, dans ses zones d’interventions, le programme DEFIS  a décidé de conjuguer ses efforts avec  l’Office Nationale de la Nutrition (ONN) à travers ses branches régionales (ORN). Les deux parties se sont fixés comme objectifs de réduire de 15 points le taux de malnutrition chronique des enfants de moins de  cinq ans dans les zones d’intervention du programme DEFIS. C’est dans ce contexte que la signature officielle de la convention de partenariat entre le programme DEFIS et l’ONN s’est tenue le mercredi 22 mai 2019 à Anosy.

Dans le cadre de ce partenariat, les activités de lutte porteront sur quatre points : (I)l’amélioration du comportement des mères, en matière de nutrition de la mère et de l’enfant, de santé maternelle, infantile et d’hygiène, (II)l’amélioration des pratiques alimentaires familiales, de la nutrition des enfants par le développement et la dissémination des recettes nutritives, basés sur les produits locaux disponibles et financièrement abordables, (III)le renforcement de l’accessibilité des ménages aux principaux aliments nutritifs tout au long de l’année, (IV)la diversification alimentaire riche en micronutriments.

Collaborer de façon harmonieuse tout en respectant les champs d’action de chacun.

Le programme DEFIS va mettre à disposition de l’ONN les fonds nécessaires pour la mise en œuvre  et l’exécution des différentes activités  qui seront organisées et exécutées par les ORN des régions d’interventions du programme. La supervision et le suivi des activités se feront de manière conjointe dans les régions d’intervention. Le Budget prévu pour cette année est de 350 Millions d’ariary visant : 2500 ménages, 1500 femmes et jeunes pour la transformation et conservation des aliments et  75 jardins potagers avec diversification des aliments. Pour commencer les appuis financiers du DEFIS porteront sur trois régions : Ihorombe, Anosy et Atsimo-Atsinana. A terme, DEFIS avec l’ONN envisage une réduction de 15 points du taux de malnutrition chronique dans les zones d’intervention du programme visant 270 000 exploitants agricoles familiales sur 10 ans avec un financement  total avoisinant les 5 milliards d’ ariary.

DEFIS- ONN: hiara-hiasa ho fanatsarana ny fanjarian-tsakafo

Notanterahana ny 22 mey 2019 tao Anosy ny fifanaovan-tsonia fifanekem-piaraha-miasa teo amin’ny fandaharanasa DEFIS, fandaharanasa eo ambany fiahian’ny MAEP sy ny ONN (Ofisi-pirenena ho an’ny sakafo). Fiaraha-miasa hanatratrarana ny tanjona iraisana amin’ ny fiantohana ny fanjarian-tsakafo eny ifotony.

Miantoka ny fiahiana ny fanjarian-tsakafo ny fanaovana ny famokarana. Zava-dehibe ao anatin’izany, ny fampiroboroboana sy fanatsarana ny famokarana eny ifotony, ka mamokatra tsy habetsahana fotsiny ihany, fa mamokatra ara-kalitao ihany koa, izay miantraika amin’ny fahasalaman’olombelona. 

Tanjon’ ny fiaraha-miasa ny hampihenana hatramin’ny 15% ny tahan’ny tsy fanjarian-tsakafo mitarazoka eto Madagasikara. Araka izany, hapetraka ny lamina maharitra eo amin’ny famokarana sakafo, izay miantraika betsaka eo amin’ny vatana sy ny fivoaran’ny saina, entina hampivoarana ny toekarena, indrindra hahafahana mamatsy ny tsena anatiny sy ivelany, izay tafiditra ao anatin’ny laharam-pahamehan’ny Politika ankapoben’ny Fanjakana.

 Sehatr’asa maromaro no atao amin’ izany toy ny fandraisana antanana ny fanofanana sy fampitaovana ireo mpanentana eny ifotony, fanohanana ara-tsakafo sy fanarahamaso ny fitomboan’ ireo zaza latsaky ny dimy taona, fampiroborobona, fampianarana ny fampidirana sy famokarana karazan-tsakafo maroloko.

Mihoatra ny 350 tapitrisa ariary ny teti-bola avy amin’ny DEFIS hatolotra ho an’ny ONN, ho amin’izay fiahiana ny fanjarian-tsakafo izay amin’izao fanombohana izao. Ho an’ ity taona 2019 ity, ORN telo no hotohanan’ ny fandaharanasa DEFIS, ny ORN Ihorombe, Atsimo Atsinana, ary Anosy.  Mahatratra 5 lavitrisa mahery izany fanapiana izany mandritra ny 10 taona. Hahazo tombontsoa amin’ izany ny faritra 8 hiasan’ny fandaharanasa DEFIS, izay ao anatin’ny tendro-pamokarana  eto Madagasikara ka ny tantsaha izay heverina fa tena marefo, ny ankizy sy ny reny bevoka no tena hisitraka ny tohana. Noho izany, hifandrindra ny asa izay ho tanterahina eo amin’ny DEFIS sy ny ONN, amin’ny teknika sy paikady rehetra, ho amin’izay fiahiana ny fanjarian-tsakafo izay.

Retour

Comments are closed.